Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 06:11

 

mesange-copie-1.jpg

Le rappel des anges



Oh je sais bien mon Dieu que vous voulez des anges

Mais pourquoi donc choisir ceux qui le sont déjà ?

Rappelez en plein vol quelques belles mésanges

Qui transportent l'azur et la fleur de soja ;

Oh je sais bien mon Dieu que vous voulez des anges !



Laissez-nous plus longtemps tous ces êtres aimants

Qui savent de l'humain combler la solitude ;

Voyez dans leur regard ces yeux de diamants

Car donner sans compter est leur douce habitude.

Laissez-nous plus longtemps tous ces êtres aimants...



Vous avez vos raisons qui ne sont pas les nôtres,

Comment s'y résigner, se faire bons apôtres

Quand à nouveau s'annonce un douloureux trépas ?

Vous avez vos raisons qui ne sont pas les nôtres...



Votre réponse est là dans ce profond silence

Lorsque l'âme s'envole en longue somnolence

Vers ce nouveau jardin dont on ne revient pas...

Votre réponse est là dans ce profond silence...

Annie



 

Partager cet article

Published by Annie - dans poèmes
commenter cet article
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 06:00

 

 

 

Fin-de-soiree1000--.jpg

    photoplap.over-blog.com 

Un jour...



Un jour je partirai comme un songe sans rêve...



La Faucheuse viendra me cueillir sur la grève

Où tous mes souvenirs et leur soleil levant

Voudront se reposer sur un sable mouvant

Pour ensuite sombrer en un sommeil sans trêve.



Mais qui donc entendra lorsque souffle le vent

Mon âme murmurer que la vie est trop brève ?

Souriez bonnes gens bien avant que ne crève

La bulle des instants au reflet captivant...



Aujourd'hui je calcule et le mètre et la brève

Espérant que mes mots dont ce cahier se grève

Ne tombent de l'oubli d'un bec d'engoulevent....



Il se pourrait aussi qu'en la place de Grève

Un tout autre bourreau m'emporte dans son van

Qui ne connaît jamais ni la panne ou la grève !



Un jour je partirai comme un songe sans rêve...



Annie

 





 

Partager cet article

Published by Annie - dans poèmes
commenter cet article
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 08:00

 

Mes-roses.jpg  

 

Mes roses



Mes roses en jupon

Pour un parfum unique

Ont froissé leur tunique ;

A moins qu'un vent fripon

Ait créé la panique

Pour en faire un pompon ?

Mes roses...



Aimant la botanique

Et le papier crépon

J'ai cueilli leur poupon

Qui me faisait la nique !

Mes roses...



Annie

 



 

 

Partager cet article

Published by Annie - dans poèmes
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 17:20

Caly-plage.jpg

 

 

Les plagistes

 

Sur la plage des corps offrent leur nudité

Oubliant pour un jour toute timidité ;

La famille au complet secouant la sandale

Ôtera les habits sans craindre le scandale.

Mais l'endroit est à risque, il faut savoir cela...

Tombent les pantacourts et tout le tralala

Tandis qu'un vent fripon, s'engouffrant sous l'ombrelle

Déshabille d'un coup la chose naturelle

Qui voulant simplement étrenner son maillot

Est mise à l'étalage ainsi qu'un cabillaud !

Voulant s'en amuser le soleil en profite

Car la saison se prête à la chair bien confite !

Tel serpent se glissant sous les fines bretelles

Avec sa mine d'or dessine des dentelles ;

Profitant du restant d'un maigre falbala

Il calme son ardeur avec un mandala

Lorsqu'un buste encor blanc accepte la caresse

De celui dont la flamme est souvent la traîtresse...

C'est ainsi que le soir deux malheureux genoux

Regretteront trop tard la douceur d'un burnous !

Ah la coutume veut d'un été le bronzage ?

Alors n'oublions donc pas que prudence est d'usage 

Et si le Sieur Gibus inventa le chapeau

Il faudrait quant à nous protéger notre peau !

 

Annie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Annie - dans poèmes
commenter cet article
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 10:02

 

Monbazillac.jpg

Souvenirs





Quand tu venais ici je sortais les beaux draps,

Ils sentaient la lessive et non pas la lavande,

Ni le genêt doré qui court encor la lande

Mêlant nos souvenirs à nos deux odorats...



Tu n'oubliais jamais les petites surprises,

Le bon pruneau d'Agen, le cageot de cerises

Tout fier de nous offrir les fruits de ton jardin.



Et tes petits-enfants voyaient bien à ta mine

Que sous un papier bleu qui semblait anodin

Tu cachais ton bon cœur ne criant plus famine...




Et là, pour quelques jours, nous partagions le pain,

Le vieux Monbazillac qui dormait dans la cave

N'attendant plus que toi pour juger que suave

Est le goût du bonheur cultivant son lopin...



Annie







 

Partager cet article

Published by Annie - dans poèmes
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 13:27

BLOG EN PAUSE JUSQU'A LUNDI 

 

Vieille-porte.jpg

Images du passé



J'aime ma solitude et les jardins fleuris

Des rêves du passé que souvent je déterre.

Si la rumeur du jour les oblige à se taire

Lorsque l'astre s'endort, c'est là que je souris.



Ils étaient chaleureux tous ces jolis dimanches

Quand l'été nous forçait à relever les manches

Pour aller à la messe et revoir les amis.



J'entends toujours grincer les dents de la barrière

Tandis qu'un gravillon permettait aux fourmis

D'éviter mes souliers pour atteindre le lierre.



Le repas terminé j'avais droit aux crayons

Bien rangés dans leur boîte, ils avaient bonne mine ;

Ils occupaient mes doigts de candide gamine

Attendant qu'un soleil calme un peu ses rayons !



Annie









 

Partager cet article

Published by Annie - dans poèmes
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 07:40

 

Fleur-triste.jpg

Du soleil en solde !



Le printemps cette année a gardé ses mitaines,

Pourtant dans tous les magasins

Les vêtements d'été s'affichent par centaines,

Pour satisfaire quelques-uns ;

Ceux qui pourront sortir les deux mains de leurs poches

Direction : Bora-Bora...

Tandis que nous, penauds, garderons nos galoches

Mendiant les faveurs de Râ !

Nous nous consolerons en faisant quelques soldes

Au rai d'un soleil moribond

Qui fera fondre un peu nos deniers et nos soldes

Et non pas notre air furibond !



Annie

 

Partager cet article

Published by Annie - dans poèmes
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 16:00

 

 

 

genet.jpg

Curieuse politique !



Tandis que nous grognons contre la politique

Les genêts des talus laissent couler de l'or,

Leur générosité n'est pas diplomatique

Ne craignant de montrer tout l'envers d'un décor !



La marguerite accourt en ce lieu fantastique

Où rient la pâquerette et le gai bouton-d'or ;

Chacun trouve sa place en respectant l'éthique

Ne craignant de montrer tout l'envers d'un décor !



Les ajoncs généreux ont déversé leur bourse

Et dorment maintenant couchés sur leur ressource

Ne craignant de montrer tout l'envers d'un décor !



Comme il faut bien aussi qu'un peu le monde bouge,

Gentil Coquelicot veut « voir la vie en rouge »

Ne craignant de montrer tout l'envers d'un décor !



Annie



 

Partager cet article

Published by Annie - dans poèmes
commenter cet article
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 07:50

Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour mon retard à répondre à vos gentils commentaires.

Je vous répondrai le plus vite possible. Merci de votre compréhension. 

ciel-copie-2.jpg

Il n'y a plus de saisons !



Certains veulent du vent pour caresser l'étoile,



Et d'autres de l'azur à poser sur la toile,

L'on aimerait bien sûr retrouver la chaleur

En oubliant celui qui s'abreuve d'un pleur

Car chez lui le soleil ne porte pas le voile !

 

 

Le ciel ne sait donc plus à quel saint se vouer ;

Quand arrive Médard, trempés jusqu'à la moelle,

L'on attend Barnabé pour éteindre le poêle,

Nous sommes exigeants il faut bien l'avouer !



L'on accuse les uns tandis que pour les autres,

Ne comptant que le gain qu'apportent leurs épeautres,

Ils confondent le poids avec la qualité...



La nature du coup en déposant son poêle

Sur le deuil d'un printemps, ne racornit l'été

Qui lors n'appelle pas l'orage qui dépoile



Son manteau de lourdeur pour caresser l'étoile !



 

 

 

Partager cet article

Published by Annie - dans poèmes
commenter cet article
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 07:30

 

Biquette-Eliane.jpg 

 

Montrer patte blanche

Pour enfariner le loup

Crottin au dessert !

 

Annie

 

 Pour  le coucou du haïku

Partager cet article

Published by Annie - dans poèmes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Annie
  • Le blog de Annie
  • : poésies art
  • Contact

Profil

  • Annie

Mon premier recueil

 

J'ai le plaisir de vous présenter mon premier recueil de poésie classique, récemment publié aux Editions Stellamaris. Pour en savoir plus, voir   ICI

 

Si vous êtes intéressé et souhaitez un exemplaire dédicacé, merci de le notifier en commentaire.


Recherche

Mes recueils.

 

 

 

  Mon premier recueil:

 

 

 

 

 

Document numérisé A l'ancre de mon coeur

 

 

 Pour plus de détails, cliquer sur le lien

  http://editionsstellamaris.blogspot.fr/2013/02/a-lancre-de-mon-coeur.html

 

 

  Mon second recueil:

 

  invitation premiere de couverture

 

 

 

                                                                  Pour plus de détails, cliquer sur le lien: 

http://editionsstellamaris.blogspot.fr/2014/05/invitation.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories